To Blog Or Not To Blog?
Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)
Clochette
Accident... Atelier d'écriture Bobos... C'est la fin... Ces Films... Ces Mots... Ces Questions... Diet... Down... First Steps... Insomnies... Le Feu Les Rêves... Lexique... Mon C.V. Psy... Quid... Se Souvenir...

To Blog Or Not To Blog?

RECHERCHE :




Géographie des Flâneurs:





SESSION :

Ouvrir une session :
Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !
Nom d'utilisateur
Mot de passe


Pendant ce temps là,
Sur "mon" île:

The WeatherPixie

Je Papillonne Vers:

Flow
Poup
TaloU
Miss C.
Héléna
Raphaël
L'Infime...
Voluptua
Miss Kittin
Snowcat
Des Anges
SnowFlakes
Mes Moires
Couleur et Peau
C'est bon pour ton poil!

Mon Livre d'Argent
(car le silence est d'or...)


l'Ajournie


Quelques minutes pour Eux


Tous à vos armes


Lost Fish


Pour en finir avec la Peine de Mort

Les Archives de la Margotte


"We Were..."



Version XML

Listed on Blogwise

On Y Cause:
Du mièvre une fois l'an......... et il y en aura pour tout le monde!!! (6)
6 (Interdit aux moins de 10 ans) (20)
Je RECHERCHE ... et VOUS pouvez peut-être m'aider... Claddagh (13)
Le battement d'aile... et le torchon brûle. (10)
Pourtant ça commençait bien... (8)
Ce soir... (8)
MissChococat (8)
Petit Départ... (7)
Raf, tu écoutes? (7)
Ah bon, il a ceux qui et ceux qui ne peuvent pas??? (7)

AILLEURS :
castor : Alcool et téléphone (2)
castor : Pour résoudre les problèmes de la police (0)
castor : Message de l'association des secrétaires médicales (0)
castor : une petite blague de geek? (0)
castor : Convention obsèques, avec trois tonnes de TNT (0)
castor : L'attaque de la tour Blanche (1)
castor : La quatrième pour la belote (2)
castor : Paul-Émile Victor en peau de lapin (0)
castor : Mal levé, ce matin (0)
castor : Oh la vache! (0)

L'Obscurité...


  Ce soir, panne de courant, tout le quartier dans le noir. La Margotte, normalement complètement paniquée dans la pénombre (Achluophobe) a surmonté tout ça, a allumé une vingtaine de bougies, et s'est allongée sur le sofa... profitant du silence, et de ces lueurs amies... la panne fut trop courte, je me suis sentie agressée au retour de la lumière, même si celle-ci est tamisée. J'étais seule, calme, sereine, depuis combien de temps cela ne m'est-il plus arrivé?

Il est rentré...

Il a prononcé quelques phrases...

Il s'est couché...

Et moi, je me sens si seule, plus seule que lorsqu'il est absent...

Et je me lève tôt, et je me couche tard, et je suis lasse de ce quotidien qui n'est plus le mien...

Ecrit par Margotte, le Mardi 23 Septembre 2003, 03:59 dans la rubrique "Down...".
Repondre a cet article



Commentaires:

Oli
Ecrit par Oli le Mardi 23 Septembre 2003, 09:42

Pourquoi tu ne le quittes pas?

Repondre a ce commentaire

MargotteRe:
Ecrit par Margotte le Mardi 23 Septembre 2003, 11:29

Parce que je crois que celà vient de moi... enfin... pffffff
J'ai toujours su que j'aimais lorsque j'étais quittée... je travaille là-dessus, mais c'est douloureux à remuer, tout ça. De plus, vu mon état depuis trois mois, je ne veux prendre aucune décision, je pourrais la regretter lorsque ma vie re-deviendra "normale"... quoi? je fuis???)

Mais merci.

Repondre a ce commentaire

OliRe: Re:
Ecrit par Oli le Mardi 23 Septembre 2003, 13:00

Sans vouloir t'analyser :-))) je crois que le changement te fait peur. Ton homme fait partie de tes points de repère et tu as peur d'être perturbée mais d'après ce que j'ai lu, tu serais plus heureuse sans lui qu'avec lui.
Mais peut être que je me trompe ...
Si tu aimes lorsque tu quittes ça ne veut pas dire que tu aimais vraiment. Tu es amoureuse de l'amour mais pas de cet homme-là, j'en suis presque sûre.
Le vrai, celui qui fera que tu ne te poseras plus toutes ces questions arrivera, tu verras :-)
Enfin je ne veux pas te bousculer mais tout ce que tu écris me touche beaucoup.
J'ai envie de te secouer, même si ça fait mal, satané accident!
Mais je ne suis personne moi alors...

Repondre a ce commentaire