To Blog Or Not To Blog?
Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)
Clochette
Accident... Atelier d'écriture Bobos... C'est la fin... Ces Films... Ces Mots... Ces Questions... Diet... Down... First Steps... Insomnies... Le Feu Les Rêves... Lexique... Mon C.V. Psy... Quid... Se Souvenir...

To Blog Or Not To Blog?

RECHERCHE :




Géographie des Flâneurs:





SESSION :

Ouvrir une session :
Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !
Nom d'utilisateur
Mot de passe


Pendant ce temps là,
Sur "mon" île:

The WeatherPixie

Je Papillonne Vers:

Flow
Poup
TaloU
Miss C.
Héléna
Raphaël
L'Infime...
Voluptua
Miss Kittin
Snowcat
Des Anges
SnowFlakes
Mes Moires
Couleur et Peau
C'est bon pour ton poil!

Mon Livre d'Argent
(car le silence est d'or...)


l'Ajournie


Quelques minutes pour Eux


Tous à vos armes


Lost Fish


Pour en finir avec la Peine de Mort

Les Archives de la Margotte


"We Were..."



Version XML

Listed on Blogwise

On Y Cause:
Du mièvre une fois l'an......... et il y en aura pour tout le monde!!! (6)
6 (Interdit aux moins de 10 ans) (20)
Je RECHERCHE ... et VOUS pouvez peut-être m'aider... Claddagh (13)
Le battement d'aile... et le torchon brûle. (10)
Pourtant ça commençait bien... (8)
Ce soir... (8)
MissChococat (8)
Petit Départ... (7)
Raf, tu écoutes? (7)
Ah bon, il a ceux qui et ceux qui ne peuvent pas??? (7)

AILLEURS :
castor : Alcool et téléphone (2)
castor : Pour résoudre les problèmes de la police (0)
castor : Message de l'association des secrétaires médicales (0)
castor : une petite blague de geek? (0)
castor : Convention obsèques, avec trois tonnes de TNT (0)
castor : L'attaque de la tour Blanche (1)
castor : La quatrième pour la belote (2)
castor : Paul-Émile Victor en peau de lapin (0)
castor : Mal levé, ce matin (0)
castor : Oh la vache! (0)

Oui, ça va mal.


"C'est ça, fais le malin!"
J'ai dit ça et j'ai claqué la porte. Une porte qui claque à 3 heures du mat, ça claque bien comme il faut.
Oui, ça va mal.
Je ne sais pas comment on en arrive à ce qu'un "duo" aille aussi mal...
Ce n'était pas le but, non, le but c'était d'être heureux comme le premier soir, comme les autres soirs pendant 3 mois... puis le soufflé est salement retombé et on fait tirer depuis... le duo s'étire puis se ratatine, c'est pas joli.
Et de trois mois on passe à trois ans, on ne sait même pas comment!
Ben oui, trois ans ce mois-ci.
Pas de cadeau, à Noël non plus d'ailleurs...
L'Autre en recevait des tonnes de cadeaux, de trop.
J'aime pas parler de mes intimités, j'aime pas étaler mes draps sur la toile, mes draps sont sales, et froids. Et ça non plus, j'aime pas. Alors je vais garder les yeux grands ouverts et attendre de pouvoir me coucher. Bof ça ne devrait pas être trop difficile, j'ai dormi TOUT l'après-midi. Quoi faire d'autre?
Grand vent et grand froid aujourd'hui, grand soleil aussi mais pas de quoi sécher le coeur.
Cependant je n'ai pas succombé à l'appel de l'auto-destruction, j'ai gardé ça pour d'autres humeurs... et puis j'aurais été encore plus seule, en estimant que celà puisse être possible.
    C'est étrange, dès que je parle de ma vie de couple avec un médecin, il me dit que je dois changer de vie et quitter cet homme-ci, mais comment pourraient-ils savoir? Ils ne connaissent pas l'homme dont je suis devenue la colocataire, ils ne savent que ce que j'en dis alors que le plus important est ce que je ne dis pas!
Tiens, je vais me permettre, moi aussi, de leur dire de quitter leur femme, je vais leur expliquer qu'elle a de graves problèmes psychologiques, ils verront ce que ça fait. Et lorsque j'affirme que tout est en partie (oui, la phrase est fine) de ma faute, pourquoi me contredire à tout prix? Un médecin n'est pas un devin, faudrait-il leur mettre les queues sur les "q"? (Cherchez donc pas)
    Les volets claquent et je fais comme si ça n'existait pas... comme dans ma vie, globalement: j'entends pas, je ne vois pas, je ne comprends pas, enfin je crois que je fais ça. Peut-être qu'on fait tous un peu ça...

Noël, cette année, n'avait pas de goût, ou c'est moi qui n'avais pas goût à Noël, ou alors celui de l'amertume... c'est passé très vite, nous étions tous réunis, il ne manquait plus que l'Esprit de Noël qui n'est pas venu.
Quand je dis tous... non, pas tous... Mami, tu me manques cruellement.

Je vais me coucher, je vais (m')affronter.

Ecrit par Margotte, le Jeudi 29 Décembre 2005, 03:22 dans la rubrique "C'est la fin...".
Repondre a cet article